Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 18:54

Me revoilà sur le fil.
Ce fil à ma patte, qui fut d’or, qui fut lâche, dans lequel je me prends les pieds quand je feins de l’ignorer, qui se fait ténu quand je cherche à m’y accrocher, avec lequel je ne tisse rien, mais qui forme la toile sur laquelle je me projette.
Me revoilà sur le fil, funambule immobile qui attend la chute.


Partager cet article

Repost 0
Published by poupoune - dans inspirationS
commenter cet article

commentaires

Chris de Neyr 23/02/2010 23:09


ben, c'est magnifique quoi... (des fois même les fils, c'est des élastiques)


poupoune 23/02/2010 23:34


des coups à se taper la chute ET le retour droit dans l'mur, ça !
(merci !)


Cacoune 22/02/2010 21:49


La corde au cou, quoi ? Voui, ça tu peux y aller. Mais tu ne sers pas, ça se porte lâche :)


poupoune 22/02/2010 22:58


lâche, l'amoureux ? c'est obligé ?
;o)


Cacoune 19/02/2010 22:50


Tu tomberas pas. Et puis tu t'étrangleras pas non plus.
Et puis c'est tout. Woilà.


poupoune 20/02/2010 09:32


ok.
ça me va comme ça.
(et en amour ? je peux tomber en amour ?)


La Main Dans L'Dos 19/02/2010 12:40


'faut pas pousser, quoi ! :))


poupoune 19/02/2010 13:11


ou alors du bon côté ;o)


Maximus Bob2boB 17/02/2010 17:43


Peut-être qu'on on ne le dit pas parce qu'il est de bon ton de se pisser dessus quand on rit beaucoup ? Du moins, mes amis et moi même pratiquons ce genre de célébrations. De même que nous écrivons
avec notre sang devenu encre quand nous nous inquiétons à propos des pieuvres. C'est normal. Je sais, c'est n'importe quoi mais c'est mon commentaire ou bien ?


poupoune 17/02/2010 18:49


et c'est là qu'est toute la différence : vous écrivez avec votre sang, moi uniquement avec celui des autres.
oui, tu es ici chez toi, cet espace est le tien, tu as pleine et entière liberté en matière de portnawakisme dans tes comm'.
te sentir ainsi détendu chez moi me fait très, très plaisir.


C'est Qui ?

  • poupoune
  • Je suis au-dessus de tout soupçon.
  • Je suis au-dessus de tout soupçon.

En version longue

   couv3-copie-1

Recherche

J'y Passe Du (Bon) Temps