Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 00:23

 

« En vrai, avant ma naissance, dans le ventre de ma mère, on était deux. Des jumeaux. Sauf que mon petit frère a pas pu trop grandir. J’ai pris toute la place et pour finir je l’ai « absorbé », comme ils disent. En vrai, je l’ai mangé. Sans rire ! Même que ça a un nom, ce que j’ai fait : ça s’appelle « cannibalisme intra-utérin ». Je le sais, j’ai cherché. Mais c’est pas vraiment comme du vrai cannibalisme, vu que mon frère il était pas fini quand je l’ai mangé, et moi non plus, finalement, même si je l’étais un peu plus que lui. Du coup, il a continué à grandir après que je l’ai mangé et moi aussi et pour finir ça fait que je suis né avec mon frère en dedans qu’avait quand même un peu poussé. Alors comme ça j’ai l’air d’un garçon, mais en vrai je suis deux. Ou presque. En tout cas je suis moi avec des bouts de mon frère en dedans.

« Non, non, ça fait pas mal. A lui ? Ah, je sais pas ça… mais je crois pas, vu que quand même il est genre comme un peu mort… Mais son âme est vivante, tu vois, ça fait comme si j’avais deux cerveaux, un peu. Et c’est pratique, parce que je peux dire que des trucs c’est pas de ma faute, c’est lui qui m’a forcé. Ça marche moyen bof mais quand même comme ils savent pas trop ils disent rien, des fois que ce serait vrai.

« Ah ben non, c’est pas vrai, non… quand tu manges du poulet après t’as pas des idées de poule, hein ! Ben moi pareil avec mon frère, sauf que c’est pas un poulet et que je l’ai mangé un peu vivant… un peu comme si j’avais mangé un poussin, quoi. Dans l’œuf.

« Non, c’est pas dégueu ! Et puis j’ai pas fait exprès, hein, j’étais même pas né t’as qu’à voir ! En fait, j’étais même pas vraiment vivant non plus. Alors comme maintenant oui, ben peut-être que mon frère aussi. C’est la super classe, hein ? Comme si j’étais possédé, tu vois, comme dans le film, là… Le truc, c’est de faire croire, surtout. Les filles je leur fais trop peur ! Mes parents ils osent rien me dire et même la bande à Arthur ils m’embêtent même pas ! Non, sans rire, quand on est môme, pour être quelqu'un il faut être plusieurs. »

 

 

 

Ecrit pour les Impromptus littéraires avec pour contrainte de terminer par la citation d’Emile Ajar : « quand on est môme, pour être quelqu'un il faut être plusieurs. »

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by poupoune - dans Les impromptus
commenter cet article

commentaires

Chris de Neyr 22/04/2010 17:24


Nous aussi on était deux dans le ventre de ma mère. Mais l'autre à côté c'était un coq au vin. J'te dis pas la régalade...


poupoune 22/04/2010 21:15



c'te chance ! moi il était tout maigre, y avait rien à bouffer...



Mrs D 20/04/2010 08:32


C'était pas "La part des ombres" chez Stephen King?


poupoune 20/04/2010 11:40



ou quelque chose d'approchant, oui.



Walrus 19/04/2010 19:42


Bof, efface mon commentaire, je ne dirai rien ;o)


poupoune 19/04/2010 20:13



ah ben non ! en plus j'adore le "jumeau inclus" ! et puis la nature (entre autres...) nous a précédés tous les deux : le requin marteau procède à la sélection naturelle de son espèce in utero...
(et en moins naturel un certain Stephen King avait largement exploité l'idée avant moi - peut-être pas avant toi en revanche ;o))



Walrus 19/04/2010 16:12


Merde alors ! (Excuse-moi, j'ai pas pu participer au dernier défi et ça me suit) Dans mon labo, dans les années 80, j'avais un collègue présentant un certain embonpoint, pour ne pas dire un
embonpoint certain et j'avais expliqué à mes petits camarades que c'était parce qu'il avait un jumeau inclus !


poupoune 19/04/2010 16:58



dans ton labo tu étudiais les phénomènes de foire ?


... mes meilleures trouvailles ont toujours été trouvées par d'autres avant moi ;o)



lilas kwine 19/04/2010 07:55


t'oublieras pas de féliciter ton deu'z alors :-)


poupoune 19/04/2010 08:56



mon demi-deu'z, tu veux dire, ou alors... c'est à qui que tu parles, là ??


;o)



C'est Qui ?

  • poupoune
  • Je suis au-dessus de tout soupçon.
  • Je suis au-dessus de tout soupçon.

En version longue

   couv3-copie-1

Recherche

J'y Passe Du (Bon) Temps