Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 23:43

 

J’attendais que le feu passe au vert pour traverser, quand j’ai remarqué le trio sur le trottoir d’en face. Une femme aveugle avec canne blanche, et un couple de vieux. Elle, petite, la dignité engoncée dans l’épaisse laine d’un manteau, lui, sans doute plus grand qu’elle déplié, mais courbé en un point d’interrogation que contredisait une autorité très affirmée.

Remarquant la dame aveugle, le couple s’est empressé de lui venir en aide. L’aveugle ne semblait pas particulièrement en détresse, mais elle a bien entendu accepté de bonne grâce la main tendue.

Conformément aux indications de son vieux, la vieille a attrapé le bras de l’aveugle pendant que le vieux se plaçait devant elles. Dès que le feu est passé au vert, il a ouvert la marche, bras écartés en avant pour décourager les importuns qui se seraient aventurés sur son chemin. Derrière, au pas, la vieille guidait l’aveugle. Tous deux jetaient des regards de droite et de gauche, presque parfaitement synchronisés. Un instant j’ai même cherché s’ils n’avaient pas des oreillettes. Ou une caméra cachée. Alors je me suis sans doute laissée porter par le comique de la scène et je jure, sincèrement, que ce n’est qu’un esprit blagueur et en aucun cas la malveillance qui m’a poussée à tendre la jambe.

La vieille a trébuché dessus en émettant un cri bref mais strident. Concentrée tout entière sur le bitume qui se rapprochait dangereusement de son nez, elle n’a pas songé à lâcher le bras auquel elle s’agrippait désormais, et l’aveugle commençait à ployer elle aussi. Alertée par l’agitation dans son dos, le vieux s’est retourné sans quitter sa position, bras tendus en avant, et dans son mouvement a asséné une sérieuse mandale à l’aveugle. Sous le choc, l’aveugle a esquissé un geste de défense et balancé sa canne dans l’entrejambe du vieux, avant de finir sa chute sur la vieille. Le vieux, lui, tétanisé par la douleur, s’est effondré.

La vieille s’est brisé le col du fémur, mais c’est le traumatisme crânien qui l’a tuée. Le vieux a été terrassé par une crise cardiaque. L’aveugle a vu sa chute amortie par la vieille et s’est à peine égratigné la main. Pour une raison que la médecine n’explique pas, la baffe du vieux lui a causé un léger hématome et lui a rendu la vue.

Une jolie petite histoire qui finit bien, en somme.  

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by poupoune - dans inspirationS
commenter cet article

commentaires

marotte 02/02/2011 08:58


Réaction en chaîne !Normal !


poupoune 03/02/2011 09:35



l'effet domino...



stipe 28/01/2011 13:18


tu sauves l'handicapée à la fin ?? Mais qu'est-ce qui t'arrive ? T'es amoureuse ou quoi ?


poupoune 28/01/2011 18:59



Parle pas de malheur !!!


(mais c'est vrai, je baisse...)



Walrus 28/01/2011 10:03


Je sais ! T'es la petite-fille de Tex Avery !


poupoune 28/01/2011 18:57



Ha ! Tu devrais rencontrer mon grand-père...



sable du temps 28/01/2011 09:11


l'aveugle a survécu. Moralité :qui vivra verra...


poupoune 28/01/2011 18:56



HA HA HA !!! J'aurais aimé la trouver moi-même, ça m'aurait fait une belle chute !



Tom 28/01/2011 07:23


Surtout pour la caisse de retraite et celle de l'assurance maladie


poupoune 28/01/2011 18:55



et le bon dieu ! Bon dieu de merde, tu vas pas oublier dieu, quand même ? un bon miracle, de nos jours, ça n'a pas de prix !



C'est Qui ?

  • poupoune
  • Je suis au-dessus de tout soupçon.
  • Je suis au-dessus de tout soupçon.

En version longue

   couv3-copie-1

Recherche

J'y Passe Du (Bon) Temps