Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 13:08

 

Je sais pas vous, mais moi y a des mecs qui me donneraient presque envie de me faire larguer plus souvent… même si je me doute qu’on les trouve moins touchants quand on est celle qu’ils quittent. Sans compter que je sais d’expérience que la rupture élégante n’est pas exactement une pratique courante parmi les types dont j’ai l’art de m’enticher. On a peut-être (aussi) les ruptures qu’on mérite.

Quoi qu’il en soit, ça brise les cœurs et ça fend les âmes, mais c’est bon dans les oreilles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by poupoune - dans poupouf
commenter cet article

commentaires

Marcus K7 06/08/2010 08:25


Miossec : 19,5/20 Excellent et déchirant, vous avez trouvé votre titre, sûr il vous marquera.

Thiéfaine : 15/20 Ha Ha! Monsieur Thiéfaine ! Continuez donc à faire l'andouille avec ce genre de cynisme et vous verrez avec quel mépris les grands médias vous traiteront!)

Higelin : 14/20 Ben alors Monsieur Jacques ? C'est pas mal mais vous nous avez habitué à mieux. Où est passé votre "Je ne peux plus dire je t'aime ?"

Sans hésitation Mme Poune, le jury des amours mortes a délibéré, et vous rend son verdict : Faites-vous quitter par un breton alcoolique et rugueux, aux dents jaunies par le tabac qui saura
magnifier la pureté de ses sentiments par la raucité de sa voix grave et forte. Vous le laisserez partir en pleurant sur la grève, le bas de votre jean mouillé et du sable plein les yeux, avec, au
fond de votre cœur meurtri à jamais la satisfaction d'avoir inspiré le poète, d’avoir existé pour lui ne serait-ce qu’une nuit, mieux, d'avoir été sa muse.
Après ça en rentrant à pied sous la pluie armoricaine (souviens-toi Poupouna, il pleuvait sur Brest ce jour là) vous vous direz peut-être par devers vous :

-« Ouais ben inspirer le poète c'est bien mais ça m'use. »
(Et de partir d’un grand rire salvateur qui fera se cogner entre elles les mouettes ivres de vent d’hydromel et d’amour, Ha Ha Ha Ha Ha !!!)


poupoune 06/08/2010 19:40



dis pas du mal d'Higelin.


 


Cela dit, du stricte point de vue de la rupture déchirante, je dois convenir que la séparation bretonnante l'emporte effectivement. Toutefois, "avoir été la muse du poète" signifie très
exactement ne pas avoir été, justement, mais avoir servi, en tant qu'abstraction de soi, à la seule projection des fantasmes et d'un vague idéal dudit poète.


Ce n'est pas "inspirer le poète", qui est usant : il s'inspire tout seul et ne fait que donner une consistance à ce qui n'est finalement qu'un prolongement de son ego. En revanche, batailler
et s'agiter pour tenter d'exister derrière l'écran de ses lubies pour finalement devoir admettre que tout cela est vain, qu'à mesure que la personne s'impose face à la muse, le poète s'en
désintéresse, ça, c'est usant.


Ce que recherche le poète chez la muse n'est pas l'inspiration, mais la crédulité.


 


Néanmoins, il arrive que la pseudo-muse ne soit pas totalement lésée dans l'histoire... dans le meilleur des cas, elle aura au moins une jolie chanson et tiré un coup. Dans le pire des cas elle
aura au moins une jolie chanson.



mony 05/08/2010 20:11


Belle voix,le 1er
-le 2e est agaçant,et même si sa voix te berce,à la longue tu ne pourras pas t'endormir
-le 3e est un peu vieux,non? et puis il a trop fumé
-si le 4e a la gentillesse de t'offrir un verre,ne dis pas non
Le vert va bien aux blondes,sinon harmonise à la couleur de tes yeux Poupoune,et puis tu as encore ta belle plume.


poupoune 06/08/2010 19:23



- une voix qui a vécu...


- pas sûre que ce soit 'dormir' que j'aurais le + envie de faire avec lui...


- un vieux comme ça vaut bien des jeunes qui ne lui arrivent pas à la cheville!!


- qu'il vienne !


Merci... ;o)



stipe 05/08/2010 19:04


la démonstration me convainc assez peu, il semblerait que ce soit coûteux en alcool, ton histoire...


poupoune 05/08/2010 19:40



rabat-joie.


Ah ben non, tiens... c'était même pas joyeux.



Walrus 05/08/2010 15:16


Il y a une solution : prendre les devants !


poupoune 05/08/2010 17:56



Ouais... et y a un paquet de belles chansons de femmes qui partent !



Tom 05/08/2010 14:09


Ben merde ! La même culture musicale ! Pour l'anecdote, Thiéfaine a écrit cette chanson sur la base d'une histoire vraie qu'il a eue avec... une de mes profs de physique-chimie. L'idée me plonge
dans un abîme de perplexité.


poupoune 05/08/2010 14:47



Non, il l'a écrite pour moi en anticipation du jour où je me ferais lourder comme une merde.



C'est Qui ?

  • poupoune
  • Je suis au-dessus de tout soupçon.
  • Je suis au-dessus de tout soupçon.

En version longue

   couv3-copie-1

Recherche

J'y Passe Du (Bon) Temps