Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 00:41

 

Je suis allée voir Andromaque au théâtre.

Oui, oui, cette même Andromaque  dont je vous parlais il n’y a pas si longtemps, ceci n’étant pas totalement sans rapport avec cela… « Quel plaisir de venger moi-même mon injure, de retirer mon bras teint du sang du parjure, et pour rendre sa peine et mes plaisirs plus grands, de cacher ma rivale à ses regards mourants ! »* Y a pas à tortiller, hein, ça t’a quand même une sacrée gueule…

Bon, après, toutes ces histoires de rois, de grecs, de dieux Épire encore (ha ha ha) c’est pas toujours facile à suivre, mais qu’importe ? Des amours impossibles, des femmes bafouées, des amants éconduits, le tout servi par une langue savoureuse… On se laisse embarquer. Et comme on fredonne au concert, je me suis laissée aller à dire cette fameuse tirade que j’avais apprise, en même temps que sur scène Hermione déclamait. Elle la jouait d’ailleurs avec une retenue que je n’avais pas du tout envisagée moi-même… Pensez-vous : une princesse humiliée par un roi qui vient enfoncer le clou en faisant mine de justifier sa trahison pour obtenir quoi ? Un pardon ? Tsssss… Alors la colère de la belle bafouée, je ne la jouais pas contenue pour deux sous, moi, hein… j’étais habitée, portée, que dis-je, emportée par les vers et j’ai fini debout sur mon siège, menaçant ce fourbe de Pyrrhus de ma vengeance !

Bon : j’avais pas trop révisé et j’ai mangé un quatrain… du coup j’étais plus raccord avec l’autre, là, sur scène, et ça sonnait moins bien… pour autant, méritais-je les huées du public ? Et surtout, surtout, de quel droit Hermione s’est-elle permis de s’en prendre à moi ? Et pas qu’elle ! Même ce traître infâme de Pyrrhus m’a carrément menacée…

Franchement… Franchement ! Sans le public, je vous le demande, sans le public, ils sont quoi, ces théâtreux prétentiards, hein ? Alors d’avoir payé ma place me donne des droits, merde ! Et est-ce ma faute, à moi, si la colère d’Hermione a été insuffisamment colérique pour couvrir la mienne ? Hm ? On n’a pas idée d’invoquer le courroux divin dans un souffle, aussi… j’te jure…

Cela dit, je dois bien reconnaître qu’encouragée par la grogne d’un public indéniablement et inexplicablement acquis à sa cause alors que, franchement, je l’ai vachement bien faite, moi, la tirade, à part la partie sur le ciel en colère et l’hymen consenti que j’ai oubliée, je reconnais, donc, que galvanisée par une foule conquise, elle a finalement hyper bien joué le truc, la Hermione. Elle ne jouait plus, non, elle était rage et fureur. Une vraie réussite.

Je n’ai pas pu voir la fin – une petite mésentente avec mes voisins et… bref, je n’ai pas pu rester – mais je suis sûre qu’un jour, le théâtre saura me remercier pour ce grand moment que je lui ai offert.

 

 

 

* Acte IV. Scène 4

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by poupoune - dans poupouf
commenter cet article

commentaires

Adrienne 20/01/2011 17:38


tout va bien, Poupoune?
ça fait très longtemps qu'il n'y a plus eu de morts et de tués, par ici, je m'inquiète ;-)


poupoune 21/01/2011 09:08



;o)))


c'est que j'ai pas mal dézingué par ailleurs ces derniers temps, mais je devrais revenir me défouler un peu plus régulièrement par ici maintenant... Mais tout va bien, donc, merci !!!



Marcus K7 15/01/2011 07:46


...Alors je dois dire que je pensais à Andromaque comme à un homme (ben oui, Andros..., voire à un homme amoureux de la confiture mais passons...), mais non, c'est une femme...
Donc je rectifie ma vanne (qui reste malgré tout d'un calibre assez léger) :
"Et Andromaque dans tout ce bordel, quelle a été sa position ? Au dessus du lot j'imagine ?"
Ha Ha lol, etc...

Bonsoir.

NDLR : Je sais, en plus d'avoir un humour lourdingue je n'ai aucune culture. Soit.


poupoune 15/01/2011 08:30



La culture qui, comme chacun sait, s'étale d'autant plus qu'on en a moins comme... comme ? Oui, voilà, la boucle est bouclée, sacré(e?) Andros.



Marcus K7 14/01/2011 14:56


...Et dans tout ce bordel, quelle fut la position d'Andromaque ? En dessous de tout j'imagine ?

Mais lol! Ha Ha! Hé n'empêche, qu'est-ce qu'on se marre hein ? Et vive le théâtre vivant (poils aux dents...)


poupoune 14/01/2011 19:09



Oh ben Andromaque, à part pleurer ses morts et faire sa fière, hein...


(Ouais, bonne poilade, c'est clair, mdr lol et tout!)



fanfan 14/01/2011 14:21


ha! ha! ha!
Le théâtre est une bataille de chaque instant... Contre tout et contre tous...


poupoune 14/01/2011 14:41



Si le théâtre n'est que du théâtre, qu'il meure !


;o)



boubou 14/01/2011 13:54


De toutes façons c'est une prétentieuse, Hermione. Je sais vraiment pas ce qu'il lui trouve, Ron...


poupoune 14/01/2011 19:07



Clair. Un des grands mystères de la littérature classique.



C'est Qui ?

  • poupoune
  • Je suis au-dessus de tout soupçon.
  • Je suis au-dessus de tout soupçon.

En version longue

   couv3-copie-1

Recherche

J'y Passe Du (Bon) Temps