Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 20:27

 

Il arrive parfois des choses amusantes…

Je lisais tranquillement dans le métro quand le jeune en face de moi m’interpelle et me montre dans la voiture suivante, à travers la vitre, un autre jeune type qui semblait vouloir attirer mon attention. Je lève donc la tête, regarde le type et le vois en train de m’adresser ce geste délicat qui consiste à agiter sa langue entre ses deux doigts écartés. Je ne suis pas du genre à piquer un fard pour si peu et je retourne à ma lecture. Au moins trois personnes ont clairement vu la scène. Aucune ne semble trouver particulièrement anormal qu’un inconnu fasse montre d’une telle obscénité envers une femme en public.

Station suivante, l’auteur du geste poétique passe la tête à la porte de la voiture dans laquelle je me trouve, attire mon attention et me dit, avant que les portes ne se referment, qu’il s’excuse, qu’il m’avait prise pour une autre fille. Ce à quoi je réponds qu’en effet, c’est beaucoup plus élégant avec une autre fille. Fermeture des portes, fin de l’histoire, sauf que sur le chemin qui le ramène à sa lecture, mon regard croise celui, amusé, de mon voisin de banquette. Amusé. Pas gêné, pas choqué, amusé.

Il faut être un homme, non, pour trouver amusant qu’un type se permette pareille indécence vis-à-vis d’une femme ? Messieurs, rassurez-moi : il en est parmi vous qui auraient trouvé déplacée, pour le moins, l’attitude de ce type, n’est-ce pas ? Je sais que oui, je vous connais, vous… Mais les autres ? Ce mec, là, assis à coté de moi, que la scène a amusé ? Peut-être étais-je un peu fatiguée. Peut-être ma lecture du moment m’a-t-elle rendue un brin sensible à la question des femmes et la façon dont elles sont parfois perçues ou traitées. Quoi qu’il en soit, je n’ai pas apprécié que ce type trouve amusant ce qui venait de se passer.

 

Je lui ai rendu son sourire et j’ai profité de cette chaleureuse connivence pour lui attraper amicalement les couilles et les broyer avec toute la cordialité que la douceur du moment autorisait.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by poupoune - dans Perso
commenter cet article

commentaires

Chris de Neyr 23/02/2010 23:16


J'ai ri... c'est pas bien je sais mais j'ai ri... (pas de la chose en elle-même, hein, plutôt de comment vous le racontez)


poupoune 23/02/2010 23:36


ah si, si, c'est bien.
déjà, c'est bon de rire.
et puis on est entre nous, là, on peut bien rire de tout avec tout le monde!


Jean-Pierre Mader 13/02/2010 09:02


Ouais en fait t'as un problème avec les cunnilingus.
Ou le métro.


poupoune 13/02/2010 09:55



ou un oedipe mal résolu, oui oui.



franckanto 12/02/2010 16:55


bonjour, tu devrait trouver flatteur d'etre regardée dans le metro, meme par un allumé
simple vision d'un mec derangé bien sur
amicalment franckanto


poupoune 12/02/2010 18:03




0_0



Oblix 12/02/2010 12:03


Là-bas où ici, j'adore comme tu racontes - j'ai lu plein de choses très bien, vraiment.
Et pour la fin, oui on peut broyer ou/et - "et" c'est mieux que ou, faut être généreux, pas de petit compte quand on les règle - même filer un petit coup de latte, amicalement bien sûr.
Bonne journée :)


poupoune 12/02/2010 18:08


merci beaucoup !!

... et oui, bien entendu, comme les bons comptes font les bons amis, il va sans dire que le coup de latte est filé en toute convivialité.


henriette 12/02/2010 06:38


Juste réaction me semble t'il...je n'en aurait pas moins attendu de toi...


poupoune 12/02/2010 18:04


c'est marrant, j'étais sûre que ça te parlerait ;o)


C'est Qui ?

  • poupoune
  • Je suis au-dessus de tout soupçon.
  • Je suis au-dessus de tout soupçon.

En version longue

   couv3-copie-1

Recherche

J'y Passe Du (Bon) Temps